Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/10/2009

Climat : la Coopération belge et Charles Michel veulent montrer l'exemple

La Coopération au développement « compense » désormais les émissions de CO2 liées à ses voyages de service en avion en finançant des projets bénéfiques pour le climat. « C'est une volonté de montrer l'exemple en matière de changement climatique », a déclaré le ministre Charles Michel.


La Coopération au développement compense désormais les émissions de CO2 liées à ses voyages de service en avion en finançant des projets bénéfiques pour le climat. « C'est une volonté de montrer l'exemple en matière de changement climatique », a déclaré le ministre Charles Michel.

« On investit dans des fonds CO2 pour compenser » les émissions (de gaz à effet de serre, GES) qu'entraînent les voyages en avion de la Coopération technique belge (CTB), de la cellule stratégique (cabinet) du ministre et de la Direction générale de la Coopération au Développement (DGCD), a expliqué le ministre de la Coopération au développement Charles Michel en marge de la 64ème Assemblée générale de l'ONU.

« C'est une volonté de montrer l'exemple en matière de changement climatique », a ajouté M. Michel alors que le siège de l'ONU a accueilli mardi un sommet sur le climat. Les trois piliers de la Coopération belge (entre autre la CTB BTC) vont acheter et annuler, pour les vols effectués en 2008, pour près de 2.300 tonnes de crédits CO2 certifiés. Cet investissement, et soutient de projets d’énergies renouvelables, stimule une réduction de CO2 équivalente au CO2 émis lors des déplacements en avion de la Coopération au développement.

Selon le cabinet du ministre, ces crédits iront principalement à des projets, celui de CO2logic en Equateur (production d'électricité à partir de déchets provenant de la production de canne à sucre) et un autre en Afrique du Sud (efficacité énergétique dans le secteur industriel).

Les commentaires sont fermés.