Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2009

Realty : le salon international de l'immobilier

REALTY 2009 sera nettement axé sur le développement durable. Le secteur de l’immobilier est un secteur clé pour un développement plus durable. La construction, l’utilisation et la démolition de bâtiments génèrent des avantages sociaux et économiques substantiels pour la société, mais peuvent aussi avoir un impact négatif, en particulier sur l’environnement. Les domaines de préoccupation clés comprennent notamment l’usage de l’énergie et les émissions de gaz à effet de serre (GES).

 

 


En Europe, l’énergie utilisée dans les bâtiments représente 35 à 40 % des émissions de gaz carbonique (CO2) et la construction (énergie et matériaux) des bâtiments, moins de 5 %. Le secteur du bâtiment offre par conséquent le plus grand potentiel unique de rendement énergétique en Europe : plus d’un cinquième de la consommation énergétique actuelle pourrait être économisée d’ici 2020 en appliquant des normes plus ambitieuses aux nouveaux bâtiments et à ceux déjà existants. Ceci représenterait une contribution considérable aux objectifs de Kyoto ainsi qu’une importante contribution vis-à-vis de la sécurisation de l’approvisionnement énergétique de l’Union européenne.

Pendant le salon le développement durable sera souvent approché. En seulement 3 jours de temps, REALTY vous met en contact avec les décideurs du marché immobilier à un endroit. Ainsi, le salon constitue le forum idéal pour présenter vos projets et savoir-faire, pour découvrir les derniers projets et pour détecter les nouvelles tendances.
REALTY joint elle-même le geste à la parole et opte résolument pour la sensibilisation de ses exposants et visiteurs en rendant le salon ‘CO2 Neutral’. Les organisateurs d’REALTY ont fait réaliser une estimation de l’« empreinte en CO2 » des bâtiments du salon de trois jours par CO2logic. Cette empreinte en CO2 constitue une mesure des émissions de CO2 découlant, par exemple, de l’utilisation de combustibles fossiles dans la circulation, l’aviation, les transports et la logistique, la production d’électricité et de chaleur, etc.

Concrètement, cela signifie notamment que les visiteurs du salon sont encouragé à emprunter les transports en commun. Les organisateurs choisissent délibérément de mettre à disposition des informations afin de permettre aux entreprises de réduire leur empreinte CO2 (de leurs projets).
Les émissions de CO2 sont compensées en utilisant des crédits CO2 du Clean Development Mechanism de Kyoto. C’est ainsi que les émissions de CO2 qui ne peuvent pas être (immédiatement) réduites sont compensées en finançant ailleurs une réduction d’émissions de CO2 équivalant aux émissions du salon. La réduction d’émissions de CO2 est obtenue grâce à un passage des combustibles fossiles à l’énergie renouvelable, par exemple le remplacement d’une centrale à charbon par une centrale à biomasse. La transition est financée par CO2logic et ses clients, REALTY dans ce cas.

Les commentaires sont fermés.