Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/04/2009

Tourisme neutre en CO2 avec Laurent Minguet

Laurent Minguet sera le guide d’un voyage d’étude au Sénégal neutre en CO2.


Laurent Minguet sera le guide d’un voyage d’étude au Sénégal neutre en CO2. Une première belge dans le monde du voyage. Soucieuses d’aller vers un tourisme plus responsable, l’association ARICIA et l’agence de voyage Mapamundo (Lic 5550), proposent un séjour au Sénégal (Cap Skirring) neutre en CO2.

En collaboration avec CO2logic ils proposent désormais aux voyageurs de compenser les émissions de CO2 liées à leurs déplacements en avion. Aricia a choisi de lancer cette initiative pour ce voyage en Basse-Casamance, au Sénégal, en compagnie de Laurent Minguet.

Du 17 au 24 janvier 2009, en plein cœur de l’hiver, Aricia emmène une mission d’étude en  Basse Casamance, à la découverte de Cap Skirring, l’un des plus beaux coins du Sénégal, et des multiples projets endogènes initiés sur place par Laurent Minguet.

La Casamance est une destination de rêve. Elle séduit par la diversité de ses paysages – une succession de palmeraies, de mangroves et de forêts luxuriantes ceinturées par d’innombrables cours d’eau - , par sa longue plage, une superbe bande de sable blanc, ainsi que par l’hospitalité de ses habitants, l’authenticité de leur culture et l’atmosphère alanguie qui règne dans les villages. Il se dit aussi que le coucher-de-soleil y est magique…

Les voyageurs découvriront également qu’à Cap Skirring, tourisme et développement durable font bon ménage. Voici quelques années, tombé amoureux de ce petit coin de paradis, Laurent Minguet – élu Manager de l’Année en 2004 par le Magazine Trends-Tendance – y a fait construire un site hôtelier bioclimatique. (www.hotelamigo.sn) et, fidèle à sa réputation d’entrepreneur éclairé et hyper actif, s’est engagé dans plusieurs projets durables (centrale électrique à biomasse, cultures maraîchères, centre de tri, atelier de menuiserie…). "Le développement durable –satisfaire ses besoins sans compromettre ceux des générations futures – met en pratique des cycles courts les plus fermés possibles; il fait largement appel aux énergies renouvelables et leur utilisation efficiente, favorise les intrants naturels... La Casamance, après des années de troubles, comme les autres pays d’Afrique subsaharienne, requiert plus que jamais ce développement là" explique notre hôte.

Pour plus de détails : www.aricia.be
Ou pour le voyage en Basse-Casamance: http://www.aricia.be/voyage.php?id=74

11:45 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Très intéressant, merci pour l'article.

Écrit par : Annecy tourisme | 09/09/2009

Chouette site, je vous remercie pour le partage, J'insiste, votre billet est réellement excellent, je pensais à tout ça en l'autre jour ! NB : Vous avez une très belle plume, chapeau bas !

Écrit par : tourisme dentaire | 16/07/2010

Les commentaires sont fermés.